/Mobilisation
Mobilisation 2018-07-31T17:15:06+00:00

Mobilisation

Devenir un porte-parole

Savez-vous qu’un Canadien sur cinq souffre d’hypertension artérielle, augmentant le risque d’infarctus, d’insuffisance cardiaque, de congestion cérébrale et de maladie des reins? Les chances sont que vous ou quelqu’un que vous connaissez souffre ou est à risque d’hypertension artérielle.

Pour les décideurs politiques

LE POUVOIR de faire avancer les politiques locales, provinciales et nationales est entre vos mains. JOIGNEZ-VOUS À LA LUTTE contre le plus grand tueur de notre nation. Lire « Une tension artérielle saine au Canada : une discussion sur l’avenir » (en anglais), où sont énoncés les efforts proposés pour prévenir et traiter l’hypertension au Canada jusqu’en 2020.

Politiques et annonces

Mise à jour 2015 de la Feuille de route 2011-2020 du Cadre pancanadien sur l’hypertension

Hypertension Canada et la chaire en prévention et traitement de l’hypertension de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada et des Instituts de recherche en santé du Canada gouvernent les rapports sur la progression des objectifs mis en place pour 2020. Ce rapport de mi-chemin présente la chance d’évaluer les progrès de la feuille de route et de redéfinir les priorités nécessaires à l’accomplissement de ses objectifs : de réduire les décès, d’améliorer le niveau de vie et de diminuer le coût des soins de santé.

Cadre pancanadien sur l’hypertension 2011-2020

« Une tension artérielle saine au Canada : une discussion sur l’avenir » (en anglais) Cette publication résume les efforts mis de l’avant par le passé pour prévenir et traiter l’hypertension artérielle, le travail ayant actuellement lieu et les exigences pour l’avenir. Voici quelques points forts :

Vision

Les habitants du Canada ont la distribution de tension artérielle la plus saine, la plus faible prévalence d’hypertension et les plus hauts taux de sensibilisation, de traitement et de gestion au monde.

Recommandations générales :

  • Promouvoir une politique publique saine
  • Réorienter/repenser le système de prestation des services de soins de santé
  • Mettre en place des partenariats favorisant le soutien et l’évolution du système des soins de santé
  • Promouvoir les actions communautaires
  • Perfectionner les aptitudes d’autogestion personnelles
  • Améliorer le soutien décisionnel
  • Optimiser les systèmes informatiques

Télécharger le Cadre pancanadien sur l’hypertension 2011-2020 (.pdf)

Recherche

Hypertension Canada identifie les priorités en matière de recherche, soutient les jeunes carrières scientifiques et suit les taux de contrôle d’hypertension et de ses complications de manière à mesurer son impact collectif.

Priorités en matière de recherche : Malgré les excellentes avancées en matière de taux de contrôle de l’hypertension, qui sont grandement attribuables aux recommandations cliniques effectuées par Hypertension Canada, un tiers des Canadiens vivant avec l’hypertension peinent à gérer leur tension artérielle. Nous avons choisi comme mission d’identifier et de faire avancer les priorités de recherche sur l’hypertension, par la collaboration avec les experts en médecine et en santé, les patients et les organisations, et de trouver les réponses qui permettront d’améliorer la prise de décisions dans le système de la santé et les gouvernements, en vue de favoriser la meilleure prévention, des diagnostics plus précis et un traitement plus efficace de l’hypertension.

Nouvelles carrières : Nous investissons dans les jeunes carrières scientifiques, de manière à préparer un avenir propice aux avancées des soins contre l’hypertension, et permettant aux jeunes chercheurs de présenter leur travail lors de la plus importante conférence scientifique au Canada et de reconnaître leurs accomplissements par différents prix. À travers nos partenariats avec d’autres fondations, par exemple les Instituts de recherche en santé du Canada, nous investissons dans des programmes de bourses destinées à soutenir les jeunes chercheurs au cours des premières années de l’établissement de leur carrière.

Mesurer l’impact : Nous faisons beaucoup plus que publier les recommandations cliniques nationales de diagnostic et de traitement de l’hypertension – nous mesurons aussi la qualité de ces recommandations et identifions les manquements à tous les niveaux. Nous travaillons de près avec les autorités fédérales et provinciales et examinons les données publiques, de manière à déterminer adéquatement les taux de contrôle de l’hypertension et de ses complications. Nous identifions ensuite là où les recommandations nécessitent un examen plus approfondi et un développement plus poussé, pour améliorer leur efficacité.

Priorités de recherche pour les patients, les aidants et les médecins

Historiquement, la communauté scientifique et l’industrie pharmaceutique établissent les priorités en matière de recherche et les efforts de traduction des connaissances sur l’hypertension, au Canada et dans le monde. En invitant les patients à se joindre au développement des stratégies de recherche, nous cherchons à aiguiller la pertinence et l’impact de la recherche sur l’hypertension vers ce qui leur importe réellement – à eux, à leurs aidants et à leurs prestataires de soins de santé – à perfectionner les pratiques cliniques et à contribuer à la mise en place de services de santé, politiques et produits plus efficaces.

L’identification des 10 principales priorités en recherche sur le traitement de l’hypertension pour les patients, les aidants et les médecins a été effectuée par Hypertension Canada et l’Université de la Colombie-Britannique, en collaboration avec la Dre Nadia Khan et un comité directeur de 15 patients, aidants, prestataires de soins de santé et chercheurs.

Le sondage national et le procédé d’établissement des priorités ont eu lieu de mars à mai 2016, respectant les normes de priorité et d’organisation des données déterminées par l’alliance James Lind. Le sondage en ligne, lancé sur le site Web Hypertension Canada, avait comme sujet le traitement de l’hypertension et avait à son cœur la question suivante : « Sur quelles questions au sujet du traitement de l’hypertension artérielle souhaiteriez-vous voir les chercheurs se pencher? »

Trois cent quatre-vingt-huit personnes ont répondu au sondage, et soumis un total de 831 questions. Le procédé d’établissement des priorités par intérim a identifié les 25 questions les plus choisies, selon le sondage présenté à 34 patients/aidants et 29 professionnels de soins de santé. Lors de la dernière rencontre d’établissement des priorités, les 10 plus importantes questions sur la recherche en hypertension ont été identifiées :

  1. Quelles habitudes de vie saine ou quelle combinaison d’habitudes peuvent réduire ou éliminer le besoin d’agents antihypertenseurs?
  2. Le traitement du stress peut-il influencer la tension artérielle, et quelle prescription est idéale?
  3. Quelle est la meilleure stratégie de traitement pour les différents types d’hypertension, y compris celles causées par un historique familial d’hypertension, et prenant en compte les différences entre hommes et femmes en la matière?
  4. Les stratégies de traitement reposant sur la tension artérielle contrôlée à l’extérieur (à la maison et contrôle 24 heures par MAPA) offrent-elles un avantage par rapport aux stratégies reposant sur le contrôle chez le médecin?
  5. Quels sont les stratégies, technologies et outils d’éducation optimaux pour l’amélioration de la motivation des patients et de l’adoption des comportements sains par rapport à l’hypertension?
  6. Quels sont les seuils optimaux de commencement et d’arrêt des agents antihypertenseurs?
  7. Quelle est la prescription optimale d’exercice mettant de l’avant des alternatives à la marche et à la course, pour les individus plus âgés atteints d’arthrite et d’autres problèmes de santé?
  8. Quelles stratégies de gestion de l’hypertension sont les plus efficaces pour les patients d’origine autochtone ou d’autres origines ethniques ou raciales?
  9. Quels traitements alternatifs ou naturels de diminution de la tension artérielle sont sécuritaires et efficaces, tout en n’interagissant pas négativement avec les agents antihypertenseurs?
  10. Dans les meilleurs des cas, quels rôles peuvent jouer les différents prestataires de soins de santé et aidants lors du soutien aux patients atteints d’hypertension?

Ces priorités de recherche peuvent être utilisées pour aiguiller les chercheurs et organes de financement vers les sujets de recherche sur la gestion de l’hypertension jugés comme étant les plus pertinents par les patients, aidants et professionnels de la santé.

Pour de plus amples renseignements à propos de la méthode mise de l’avant par cette étude et de ses résultats, téléchargez l’affiche des priorités de recherche (.pdf).

Remerciements :

Notre financement est tiré des subventions données à Hypertension Canada et aux Instituts de recherche en santé du Canada. Nadia Khan reçoit une aide salariale de la fondation de recherche en santé Michael Smith.